FRDO CFDD

CONSEIL FÉDÉRAL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Lauréats prix pour la presse

Le 24 mars, le secrétaire d’Etat Servais Verherstraeten a remis les “prix développement durable pour la presse - CFDD ” au Résidence Palace à Bruxelles. Cette année-ci, les Prix étaient décernés aux médias audio-visuels. Les lauréats :

! Reportage vimeo !

Journalistes francophones: 

  • Sophie Brems « Fast start au Burkina Faso» (radio)
  • Marc Molitor et Patrice Hardy «Le prix de nos T-shirts » (radio/video)
  • Sylvie Duquenoy et Guillaume Wollner « Alimentation – gaspillage » (TV)

Journalistes néerlandophones:

  • Ilse Van Lysebeth et Tim Verheyden  “Made in Bangladesh” (TV)
  • Dirk Draulans et Stijn Van Baarle, « Alles kan schoner » (TV)
  • Filip De Bodt et Koenraad Deblauwe « Fish & Run II » (video)

Le “prix développement durable pour la presse - CFDD ” est alternativement décerné à la presse écrite et aux médias audiovisuels.  Pour cette édition, les émissions candidates devaient avoir été diffusées dans notre pays au cours de la période allant du 1 janvier 2013 au 31 janvier 2014. Les lauréats ont été nominés par un jury composé de spécialistes de la communication des membres du conseil. Ils reçoivent une somme d’argent ainsi qu’un trophée : une œuvre d’art originale et durable.

Le Prix de la presse du CFDD couronne des journalistes qui ont produit un programme radio, télévisé ou vidéo danslequel le sujet a été traité dans une perspective de développement durable. Ceci implique que l’émission fasse preuve dans sa description, son explication et/ou son commentaire à propos d’un thème d’une approche intégrée des angles économiques, sociaux et environnementaux, en tenant également compte de l’aspect mondial et de la perspective à long terme, là où cela s’avère pertinent. Les sujets des contributions journalistiques peuvent être très divers et concerner par exemple l’énergie, la mobilité, lelogement, l’économie, l’aménagement du territoire, les finances, l’emploi, l’environnement, la pauvreté, le climat, l’alimentation, le tourisme…

                             

Annexe: extraits du rapport du jury:

 

Journalistes francophones:

Catégorie “Audio”: premier prix :

Sophie Brems  « Fast start au Burkina Faso»

«Le jury a apprécié ce reportage mené sur le terrain,  passé dans l’émission “Transversales” à la Première. Le sujet est un projet de développement local au Burkina Faso, qui se montre aussi bien important pour le climat et l’environnement que pour l’économie informelle et la population.

L’aspect culturel est également présent, ainsi que la dimension du genre. Il s’agit d’un reportage vivant et bien structuré d’une journaliste qui réalise beaucoup de choses à la RTBF en matière de développement durable, et qui a d’ailleurs déjà remporté notre Prix il y a deux ans. »

 

Catégorie “Audio/vidéo”: premier prix :

Marc Molitor et Patrice Hardy «Le prix de nos T-shirts »

« A la base, une enquête radio de la RTBF sur le terrain, à Dhaka où un drame s’est passé il y a bientôt un an. Le reportage touche à différents aspects de la problématique, laisse la parole à divers acteurs et est  en même temps pédagogique et engagé. Le jury a particulièrement apprécié que le reportage radio « Le prix de nos T-shirts » ait été enrichi avec un reportage web de Transversales, contenant des photos, vidéos et textes. Cette approche a clairement une valeur ajoutée »

 

Catégorie “TV”: premier prix :

Sylvie Duquenoy en Guillaume Wollner « Alimentation – gaspillage »

«Ce reportage de « Question à la une », une émission de la RTBF, analyse l'ensemble de la chaîne alimentaire de la ménagère, depuis les champs jusqu'au frigo en passant par les supermarchés, et  cherche les causes et responsabilités du gaspillage. L’approche est didactique, mais en même temps  dérangeante, car le reportage nous met mal à l’aise  en tant que consommateur – ce qui manque dans beaucoup de reportages.  En même temps, il y a un effort  de recherche journalistique, par la comparaison des chiffres au niveau des ventes avec ceux des déchets »

 

Journalistes néerlandophones:

In de categorie « TV– Nederlandstalig », eerste prijs :

Ilse Van Lysebeth en Tim Verheyden (Koppen) “Made in Bangladesh”

«De jury is van mening dat het nieuwsmagazine Koppen (VRT) in “prime time” een aantal niet evidente thema’s aan bod laat komen. De reportages laten vaak “gewone” mensen aan het woord, maar bezitten toch voldoende diepgang. Vooral “Made in Bangladesh” en “Weg met de wegwerpeconomie” waren afgelopen jaar pertinente uitzendingen voor een groot publiek in het domein van duurzame ontwikkeling. Zo toont “Made in Bangladesh” in treffende beelden wat er gebeurt als niet duurzaam wordt gewerkt en hoe zowel bedrijven als burgers daar een verantwoordelijkheid in dragen. »

 

In de categorie « TV – Nederlandstalig», eerste prijs :

Dirk Draulans en Stijn Van Baarle, « Alles kan schoner »

«Een reportage van Productiehuis Storyrunner die in 2 delen door  Canvas uitgezonden is. Het gaat over “cleantech” in Vlaanderen, technologie ten dienste van duurzaamheid. Zowel nieuwe materialen komen aan bod, als “urban mining” , milieutechnologieën, hernieuwbare energie en slimme netwerken. De jury was van oordeel dat het om een goede vulgarisering gaat van technologische innovaties. Kwalitatief goed gemaakt, en de thema’s zijn op een correcte manier weergegeven. »

 

In de categorie « Video/film– Nederlandstalig », eerste prijs :

Filip De Bodt en Koenraad Deblauwe « Fish & Run II »

« De jury stelde deze film over duurzame visserij in ons land op prijs, omdat zowel de sociale, economische als milieu-aspecten erin behandeld worden. Geen gepolijste reportage, maar een onafhankelijk en met beperkte middelen gemaakte video.  Een staaltje geëngageerde journalistiek waarin toch verschillende visies aan bod komen. »

 

In de categorie «Audio» besloot de jury geen prijs uit te reiken, maar gaat een eervolle vermelding naar Iez Thiery van Radio Centraal voor de inzending “Interview met Leida Rijnhout”.